Energie et santé

Energie et santé

Château de Malain: dimanche 26 septembre 2021

20210926_144251

 

6 randonneurs d’Energie et Santé ont pris le départ à Malain pour participer à la

Journée Départementale de la Randonnée Pédestre de Côte d’Or.

Le parcours de 12 kms,  bien balisé, nous a permis de contourner le château édifié au sommet d’un

pic rocheux  dominant le village.

Au passage, après un ravitaillement bienvenu et un arrêt intéressant concernant la ligue de la protection des oiseaux (LPO)  nous avons admiré le site de Baulme la Roche dominé par d’imposantes falaises. 

En descendant nous avons croisé les sorcières du village près du lavoir bien décoré, un moment très joyeux.

A l’arrivée, après une boisson et un gouter réconfortant, nous avons fait le tour de la place où se tenaient  de nombreux exposants. 

Compliments  aux organisateurs et bénévoles  dont faisait partie Anita , qui contribuent largement à

la réussite de cette journée avec le concours apprécié de la météo.

 

Vous trouverez d'autres photos dans l'ALBUM PHOTO


04/10/2021
0 Poster un commentaire

Massif de la Serre_21 mars 2021

4

 

Dimanche21 Mars, un hasard du calendrier (la journée internationale de la Forêt), notre randonnée  était programmée dans le Massif de la Serre.

Le Massif de la Serre est un massif granitique situé dans le Nord du département du Jura.  

Son altitude ne dépasse pas les 400m.

 Essentiellement couvert de forêts (hêtres,conifères ), il a la particularité d’être le seul massif granitique du département du Jura,dans un environnement de roches calcaires et de bassins tertiaires.

Nous allons empruntés de très jolis sentiers, avec de bons dénivelés, traverser de jolis ruisseaux et différents décors  pour finir vers la grotte de l’Hermitage.

Cette grotte s’ouvre sur une plate forme, avec plusieurs salles, où jaillit une source aussi abondante, que limpide.

 La légende y fait vivre des hommes préhistorique, des druides,des bons cousins charbonniers, des ermites, le dernier ermite s’appelait Guilley, il aurait abandonné les lieux en 1964.

 Cette grotte a été creusée par la nature et en partie par la main de l’Homme.

 On y accède par un sentier botanique. Malgré le  soleil absent et un froid assez vif, nous avons pris un bon bol d’air. Merci à Françoise pour ce beau parcours.

 Je finis par un petit poème :

 Pour évoquer la douceur  du monde

 Il suffit d’un peu de verdure

Et d’une fleur brillant dans l’herbe. Raissa  Maritain

  Personnellement j’y associe tous  les  beaux arbres de la forêt.

Jeannette

=> voir autres photos dans PHOTOS / randonnées et promenades


24/03/2021
0 Poster un commentaire

A la découverte des arbres remarquables de la foret de Longchamp_18 mars 2021

     

IMG20210306155103

"Les 5 filles" à Magny

 

Berceau du roi de Rome entre Longchamp et Premières (1)
Les 6 filles à Chambeire

 

 

"berceau du roi de Rome" entre Longchamp et Premières             "Les 6 filles" à Chambeire

 

 

Premier site visité : Chambeire, où, dans le bois à la sortie du village en direction de Cessey s/Tille se trouve l'imposant chêne des "Six filles". Ce chêne de 150 ans fut en 1999 le lauréat d'un concours organisé par la Société bourguignonne des Amis des Arbres. Hauteur estimée : plus de 25 m . Circonférence des 6 troncs reliés entre eux à la base : 10,14 m.

Ces troncs magnifiques sont très accueillants en leur sein pour réaliser en toute sécurité de belles photos avec leurs hôtes qui ne s'en privent pas.

2ème site : A la sortie de Longchamp, route de Premières, dans la première Sommière à gauche, on découvre un groupe d'arbres plantés en rond entourant un grand chêne bien vertical. C'est le "Berceau du Roi de Rome". Au centre le grand chêne, planté en 1811 représente l'Aiglon, fils de l'Empereur Napoléon 1er dont son père a fait un éphémère Roi de Rome. Le temps de réviser notre histoire de France, avec l'aide d'Internet et de Josyane, nous redécouvrons la date de fin de vie du jeune Roi soit 1832. Ce chêne mesure 2,60 m de circonférence et est âgé de 210 ans. Ils sont nombreux à entourer le roi : 6 chênes et une dizaine de charmes qui symbolisent l'environnement familial du jeune roi.

3ème site : A la limite du bois communal de Coupis et de la forêt domaniale, à Magny-Montarlot un très beau chêne est implanté . D'après la légende ces "5 filles" se laissent difficilement approcher, aucun sentier tracé n'y conduit et il faut batailler ferme contre les ronces et ne pas craindre les buissons de houx nombreux dans cette partie du bois. Malheureusement, la tornade qui s'est abattue sur le village de Magny un dimanche d'août 2019 ne l'a pas épargné et de grosses branches ont cassé, réduisant considérablement le volume de sa frondaison qui s'élevait bien au-dessus de ses voisins. Les 5 troncs sont heureusement encore bien enracinés. Lors d'une autre année, nous étions 5 personnes les bras écartés pour en mesurer le tour. Le Covid ne nous a pas autorisés à renouveler cette expérience.

Avant de parvenir jusqu'à lui, à quelques centaines de mètres, sur le chemin balisé du "sentier des étangs de la Saône",(reliant les trois communes de Magny, Athée, Poncey) se dresse un autre chêne sessile à 3 fûts appelé " Les 3 demoiselles" qui a mieux résisté à la tornade alors qu'autour de lui c'était l'hécatombe dont les restes sont encore hélas! visibles.

A la fin du dimanche 21 mars, "Journée internationale des forêts", nous ne pouvons que souhaiter une longue vie à ces merveilles de la Nature qui sont témoins de notre passé et respecter nos belles forêts protectrices de notre écosystème faisant de l'arbre "un précieux allié pour l'humanité" (dixit "Ici on agit" numéro spécial environnement du Bien Public du 17 mars).

Anita Salomon 

 

 


24/03/2021
0 Poster un commentaire

Forêt de Crochères 7 mars 2021

Foret de Crocheres 1

 

Christine une de nos randonneuses va nous faire découvrir  une partie de cette belle forêt, nous avons le soleil avec nous.

 Nous partons de La Feuillée hameau d’Auxonne, nous allons parcourir 9km, nous allons faire deux groupe de six à cause du covid.  

 Nous allons passer par le parc  Nommé  Napoléon, ,à cause de Napoléon, jeune militaire à cette époque, à Auxonne, il y a un superbe chêne ,  nous allons faire un petit détour vers la petite chapelle du xv siècle, contre la petite chapelle une pierre gravée rappelle le lever de  soleils le jour de la Sainte trinité en  1779. Hameau de La Cour.

 Nous allons découvrir une forêt avec des chênes majestueux  , des charmes de toute beauté, la forêt est couverte d’anémones sylvie, dans certains endroits des scilles, (jacinthe des bois) ces petites fleurs bleue, en forme de clochettes dentelées qui rappellent une étoile, l’ail des ours nommée comme celà à cause, des ours sortant d’hibernation se purger avec cette plante.

 Il y aussi le ruisseau appelé La Brizotte cours naturel de 15km37, qui prend sa source à Monmirey le Château, le confluent de la Brizotte avec l’autre ruisseau le Vannois ,ces petits ruisseaux quand ils débordaient  ils faisaient des dégats à Auxonne( la ville d’Auxonne a fait des travaux pour éviter des inondations), les vestiges d’un ancien moulin, des petites mares qui sont entrenues certainement par l’office des forêts, on y voit des traces d’animaux qui viennent s’y abreuver, des chemins balisés, des sentiers, de belles  sommières,  de grande  allées.

 Cette forêt est vraiment belle et pour certains randonneurs une belle découverte, on peut s’y imprégner de quiètude, de calme de sérénité et de paix que ces  lieux dégagent  et en plus le chant des oiseaux qui nous accompagent.  Très bel après midi et un grand merci à  Christine qui nous a fait découvrir ce bel endroit.

Jeannette

 

Voir autres photos dans PHOTOS / Randonnées


14/03/2021
4 Poster un commentaire

Mont Joly le 7 février 2021

Un petit groupe très restreint rando :

 à la dernière minute les randonneurs choisissent d’aller du côté du Mont Joly à cause du temps incertain et l’obligation d’être rentrés pour 18 h.

Nous garons les voitures au bas du Mont Roland.

 Nous commençons par le village de Monnières, puis montée vers le Mont Joly, petit parcours dans les bois où les jonquilles  ne sont pas loin de fleurir, quelques-unes sont en boutons, nous  allons descendre vers le village de Sampans, nous passerons vers le joli lavoir, puis  reprendrons   un chemin qui nous amène vers la source de la Foulatière,  elle se trouve en bas du Mont Roland, là nous faisons notre pause, puis repartons, passons vers de belles maisons neuve de Sampans , rejoignons de petits sentiers qui nous mèneras au-dessus de la carrière de pierre de Sampans et des antennes relais du Mont Roland, nous avons de  belles  vues, d’un côté sur la côte Beaunoise et de l’autre côté vue sur les monts du Jura, en particulier le Mont Poupet, nous aurons parcourus presque 11km, par un temps finalement sans pluie. Cela fait du bien  de prendre l’air et de faire de l’exercice.

L’ALIMENTATION DU BLOG  RANDONNEE (photos et comptes rendus)

 EST SURTOUT DU A JEANNETTE QUE JE TIENS A REMERCIER   

FRANCOISE

Photo pour article

 

Voir d'autres photos dans PHOTOS / Randonnées


10/02/2021
5 Poster un commentaire